Un bilan de nos 5 premières semaines

Après un peu plus de cinq semaines en Amérique du Nord, nous avons refermé mercredi le premier chapitre de notre tour du monde.
En esquissant les contours de notre périple, nous avions volontairement choisi un cadre simple pour débuter notre voyage. Si on excepte la langue, les habitudes culinaires et quelques menus détails, nous avons évolué dans un environnement qui ne nous était pas vraiment inconnu.
Une entrée en matière d’autant plus idéale que nous sortons de cet été avec le sentiment d’avoir déjà emmagasiné des souvenirs pour toute une vie, alors que notre voyage ne fait que commencer !!
Quoi qu’il en soit, ces cinq premières semaines nous ont déjà permis de tirer plusieurs enseignements qui nous seront précieux pour la suite de nos aventures autour de la planète. En voici quelqu’uns.

Tout le monde s’est bien adapté au rythme du voyage. En dehors d’un ou deux coups de fatigue passagers, nous sommes passés pour l’instant au travers des mauvaises surprises et des coups de blues. Notre capacité d’émerveillement reste intacte. Petit signe amusant, les garçons utilisent systématiquement le terme « notre maison » pour évoquer nos différents point de chute. Comme si notre maison de Vern n’existait plus dans leur esprit.

La seule zone de confort sur laquelle on peut s’appuyer, c’est le cercle familial !!!! Pour le reste, nous naviguons dans un univers en mouvement perpétuel. Les repères d’un jour sont rarement ceux du lendemain. À peine a-t-on apprivoisé un lieu où une ville que le rythme du voyage nous envoie ailleurs. Cela nous change de notre vie de sédentaire . Et cela nous bouscule dans nos certitudes. En revanche, il est assez facile de ne jamais dormir dans le même lit.

Même s’ils apprennent progressivement à se passer de dessert et de goûter, et qu’ils se montrent de plus en plus flexibles sur les horaires, les repas quelle que soit leur nature (sandwich, street food, resto….)  restent des moments structurants de la journée pour les garçons. Une ou deux hypos sont d’ailleurs venus nous le rappeler en cous de route.

Nous avons le sentiment d’être peu à peu déconnectés tout en restant très connectés. Notre premier réflexe lorsqu’on arrive dans une nouvelle « maison » reste encore dans 95% des cas de nous connecter à la wifi. Chacun (Yves, Estelle et Malo) pour des raisons très différentes. Il aurait été illusoire d’imaginer un tour du monde sans écran. Internet constitue non seulement un formidable endroit pour gérer et anticiper nos déplacements, mais aussi et surtout pour rester en contact et partager notre tour du monde avec nos proches. Sans compter les jeux vidéos qui peuvent aider à fluidifier certains voyages à condition de réussir à s’en détacher. Mais nous pouvons encore réduire le temps que nous passons devant les écrans. Le réseau wifi capricieux que l’on nous promet en Amérique du Sud va peut-être nous aider.

Une partie de foot en famille ou un plongeon dans une piscine resteront toujours aussi importants si ce n’est plus pour les gars que la découverte d’un nouvel endroit.

Même s’il nous a permis de découvrir un nombre incroyable de sites exceptionnels, le mode road trip est difficilement compatible avec l’apprentissage scolaire. Nous essaierons donc d’alterner les moments de pause et de voyage lors des prochains mois en Amérique du Sud.

Au départ, nous avions prévu de nous laisser porter par le vent et nos envies, en laissant une très grande part à l’improvisation. En fait, nous nous apercevons qu’à cinq, un minimum d’anticipation est nécessaire. Ne serait-ce que pour s’éviter les plans vraiment galères. Nous allons y veiller désormais.

Pour l’instant, l’obstacle de la langue reste une barrière difficilement franchissable pour les enfants. En dehors de quelques belles rencontres au Canada, nous n’avons pas encore réussi à tisser beaucoup de relations en cours de route. Mais nous nous sommes aperçus à San Francisco que le ballon pouvait contribuer aux rapprochements des peuples. Nous nous sommes promis d’organiser un match de foot à plusieurs en Equateur.

les garçons équipés sur le pont de la vedette

Au large de Victoria, les garçons vivent un rêve éveillé et Merlin profite « du plus beau jour de sa vie »

2 réflexions sur “Un bilan de nos 5 premières semaines

  1. Gaëtan dit :

    c’est marrant, en lisant votre article et commentaires sur le road trip, on retrouve un peu ce que nous vivons lors nos « mini » road trip en van… Découverte de nouveaux endroits tous les jours pour passer la nuit, l’équilibre entre la préparation nécessaire et l’improvisation et … les bonnes surprise d’une connexion wifi de tps en tps pour les enfants ! 😉
    Bonne continuation. Bises à tous les 5 !

    Aimé par 1 personne

  2. lemoigne olivier dit :

    Bonjour à tous,
    je lis toujours avec plaisir vos aventures, je regarde sur maps ou vous êtes, c’est très sympa, je voyage par « procuration ».
    C’est très très intéressant. Vous êtes honnêtes, vous ne cacher pas parfois les difficultés que vous rencontrez, c’est pas forcément si facile de faire le tour du monde. C’est une vrai aventure.
    C’est fatiguant, ça demande de la logistique, un peu d’anticipation, bref, c’est du boulot…

    Pendant votre séjour au USA, je suis déjà passé dans les mêmes endroits et cela m’a rappelé de nombreux souvenirs. Depuis votre arrivée en Amérique du Sud, je suis complètement perdu !

    Tant l’Amérique Du Nord est un endroit assez familier pour des occidentaux (merci le cinéma !) l’Amérique du Sud est une autre planète.

    Ici, il pleut, il fait froid, on a eu un été pas terrible, la rentrée poursuit la même tendance 😉

    biz et profitez bien

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s