A Cuenca, on se repose

Les photos 

 

Vendredi 15 septembre : visite de la ville coloniale (Estelle)

IMG_1804.jpg

Nous avons posé nos sacs dans une auberge de jeunesse fort sympathique : Yaku Mama. L’hostal est tenu par un groupe de jeunes volontaires du monde entier. La maison coloniale est propre, fraîchement repeinte. Il y règne une ambiance détendue. Il y a même une table de ping pong : les enfants apprécient beaucoup. Le patio est l’endroit idéal pour travailler. On a donc décidé que ce lieu serait notre maison jusqu’à mercredi prochain.
La vie à Cuenca est à l’image de l’hôtel : plaisante, tranquille et propre.

 

Nous nous sentons bien dans cette ciudad branchée.

 

Après un bon moment d’école pour les enfants et moi et un temps de préparation de la suite de notre voyage, nous partons à la découverte du patrimoine colonial de Cuenca- son centre ville est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

 

On enchaine les églises, les haciendas aux grands patios. Saïk traîne la patte. La perspective de la glace en fin de visite permet d’amener tout le monde à bon port.

Samedi 16 septembre : randonnée dans le Parc Cajas (Estelle)

 

La forme est de retour pour tous, les jambes nous démangent. Nous décidons donc d’enfiler nos tenues de randonneurs et de partir découvrir le Parc Cajas, un Parc national à 30 km au nord de Cuenca. Cet ensemble de landes andines est parsemé de centaines de lacs glaciaux qui scintillent comme des joyaux. La végétation plonge ses visiteurs dans un univers à la Tolkien.

 

Le trajet en bus dure une bonne heure et demie. Sur les 10 premiers kilomètres, on se retrouve dans un bus 100% français. On engage la conversation avec un couple de Bain de Bretagne qui arrive du Pérou et remonte vers Quito (on échange nos bonnes adresses).

 

Nous souhaitions partir randonner pour 3-4 heures sur un circuit qui reliait 3-4 lacs. Mais le Ranger qui enregistre notre arrivée nous préconise un tour plus court avec les enfants. Le tour de la lagune principale de Toreadora. On passe un très bon moment : l’univers est fantastique. Les enfants galopent et nous font part du bonheur qu’ils éprouvent à marcher en nature. Si bien qu’au bout des 2 heures du tour, nous repartons avec un sentiment d’inachevé. On aurait bien marché plus longtemps. Mais quand le Ranger dit ! …( et je suis bien placée pour savoir qu’on doit obéir au guide) La pluie qui nous accueille à la fin du tour atténue notre sentiment d’inachevé. Donc sans trop de regret, on reprend le bus vers Cuenca.

 

De retour à l’hôtel, on fait la connaissance avec plaisir d’une famille franco- belgo-chilienne en voyage pour six mois. Les 6 enfants, 3 garçons aussi  avec Virginie et Baptiste, sont super contents de se trouver : autour de la table de ping, de la piste de skate et d’un bon film le soir.

Dimanche 17 septembre : un dimanche à la cool (Yves)

IMG_8159.JPG

Cela fait déjà deux mois ce dimanche que nous sommes partis. Nous n’avons pas vu le temps passer. C’est quand nous regardons derrière nous que nous prenons conscience de tout ce que nous avons eu la chance de faire et de voir depuis notre départ.

 

Il pleut en ce dimanche matin sur Cuenca. Mais ce n’est pas bien grave. Non seulement, nous nous sentons bien dans l’auberge Yaku Mama où nous avons déposé nos valises à Cuenca, mais en plus cela va nous permettre de nous poser pour faire l’école aux enfants.

 

Une école élargie ce matin puisque Noé, Manureva et Anetu, les trois nouveaux copains voyageurs que les gars ont rencontré hier, nous ont rejoints pour les leçons. Entre deux exercices de maths et de français, Virginie, leur maman, nous propose même d’aller les rejoindre dans leur maison de Valparaiso au Chili pour le réveillon du 31 décembre. Nous sommes aux anges !

 

À midi, nous prenons une nouvelle fois la direction du mercado central pour le déjeuner. Comme la veille, nous optons pour le cochon grillé. Mais sur un nouvel étal, afin de découvrir une nouvelle garniture.

 

En debut d’après-midi, le ciel n’étant pas décidé à se lever, les garçons filent s’offrir une séance vidéo en compagnie de leurs nouveaux copains. Mais le son de la vidéo ne fonctionne pas bien et comme la pluie s’est interrompue entre temps nous décidons finalement d’organiser un match de foot dans un parc situé non loin de notre hostal afin de permettre à tout le monde de se défouler.

 

Après une partie acharnée (9-9), c’est aux tirs au but que se joue la victoire. Le dernier mot revenant finalement à l’équipe de Noé, Merlin et Manu.

 

En fin d’après-midi, nous décidons d’organiser une soirée télé-burgers à l’hostal devant le film « RRRrrr » pour les six garçons.

 

De notre côté, nous décidons de nous offrir une soirée entre « grands » (la première depuis notre départ !!!) en compagnie de Virginie et Baptiste ainsi que Marie, une touriste belge que nous avions déjà croisée à Tena. Mais stupeur, alors que nous nous mettons en tête de nous offrir un apéro dans un bar, nous découvrons qu’il existe un arrêté municipal , voir une loi nationale (!) interdisant la vente de l’alcool dans les bars le dimanche !!!!!

 

Comme un clin d’œil à la suite de notre voyage, nous finissons finalement la soirée dans un petit restaurant péruvien à deux pas de notre hôtel.

Lundi 18 septembre : encore un dimanche ! (Estelle)

IMG_8172.JPG

Nous nous offrons aujourd’hui encore un réveil naturel, c’est bon. C’est Merlin qui apprécie le plus ce temps de repos. Après une matinée d’école bien efficace et un repas  fait de découvertes culinaires au mercado Central, nous projetons de découvrir le musée des squelettes avec nos copains. Le musée est fermé, on nous conseille de revenir à 16:30.

Virginie et Baptiste emmènent la colonie faire la partie revanche de foot. À 16:30, on reprend tous ensemble la direction du musée : cerrado. On cherche un autre musée pour occuper la fin d’après-midi. Direction de le musée d’art moderne, les enfants ne sont pas ravis mais nous suivent. On y arrive enfin après une demi-heure de marche, et le gardien ferme la porte devant nous.
Il en faut plus pour démoraliser la colonie ( !) on rentre à l’hôtel partager un pique-nique apéro dans le patio de l’auberge.

Mardi 19 septembre : Un musée enfin, du foot et de la lessive pour notre dernier jour ici (Estelle)

 

Cette fois-ci, c’est ok pour le musée des squelettes > Saik et son copain Manureva ont écrit un compte-rendu de leur visite. Les deux blonds de nos familles respectives se sont bien trouvés 😉
Nous filons ensuite tous les 5 faire quelques emplettes et poussons jusqu’au Mercado Central pour notre dernier déjeuner.
Saik repère cachées sous un escalier des indiennes en tenues traditionnelles qui fouettent à coup de bouquet des « patients-clients ». On regarde cela intrigués. Des personnes âgées, des enfants, des jeunes filles… passent entre les mains des Indiennes.
On se renseigne : ça semble être un soin ancestral qui permet de chasser le stress et les mauvaises énergies. Merlin se laisse tenter, moi aussi. Yves réussit également à convaincre Saik de tenter l’aventure avec lui.
Je dois avouer que ce n’est pas désagréable, on resort avec un sentiment de bien-être comme après un bon soin. Sauf que là ça ne coûte que 3 dollars ! On se fait cependant fouetter et cracher dessus.
Quant aux bénéfices prolongés du soin… j’essaierai de me souvenir de vous en parler dans quelques jours.

IMG_1849.JPG

On retrouve les copains à l’hôtel. Ils nous attendent pour la 3e manche du match de foot. La grande finale finit en match international : douze personnes – Français, Chiliens, Vénézueliens, Equatoriens et Belges !
On termine la soirée autour d’un dîner commun dans un restaurant colombien.
Nous avons passé trois jours vraiment très chouettes avec Anetou, Manureva, Noé, Baptiste et Virginie. Cela ne fait que trois jours qu’on se connait mais on a déjà partagé beaucoup de bons moments. On devrait se recroiser au cours des prochains mois 😉

IMG_8217

Les photos 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s