15 jours de folie avant de partir

La famille saute dans tous les sens

Ce billet arrive un peu tard. Nous avons souvent pensé l’écrire lors des 15 premiers jours de juillet : les deux semaines où nous avions fini de travailler et prévu de finaliser tranquillement nos préparatifs.
Une tranquillité qui s’est finalement transformée en un incroyable tourbillon que nous n’avions pas forcément anticipé.

Une maison à vider

Pour permettre aux locataires de notre home sweeet home de prendre possession des meubles et placards, nous avons dû vider notre maison. Les deux semaines n’ont pas été de trop pour ranger nos affaires, se débarrasser des choses superflues (ça au moins ça ne sera plus à faire à notre retour). Mais à l’arrivée, nous avons eu le sentiment de devoir gérer un véritable déménagement.
Nous étions prêts juste à temps le dimanche 16, laissant cependant derrière nous du ménage à faire. Heureusement nous avons des parents supers et un copain laveur de vitres au top qui nos ont relayé pour l’opération nettoyage. MERCI Monique, Louis-Marie et Fred C.

Des Au Revoir à donner et plein de monde à embrasser

Sur ces deux semaines, notre porte ouverte a vu passer plus de 120 personnes (les copains des enfants le mercredi 5 juillet – de 12h pour les petits jusqu’au bout de la nuit pour les plus grands et les amis de la famille le samedi 7 juillet, dimanche 8 juillet…et quelques autres les soirs suivants ( ils se reconnaîtront ;). Je n’oublie pas non plus mon enlèvement surprise, le temps d’une soirée, par mes copines. Et nos deux voyages express en Vendée et dans le Finistère pour embrasser nos grands-mères et nos familles.

départ de la course des familles

Course des familles et des amis, l’occasion d’embrasser tous ceux qui nous ont chers avant de partir.

Des sacs à préparer

Si notre liste était définie assez précisément, il nous restait des achats à effectuer et surtout des sacs à remplir. Malgré les super conseils d’un baroudeur expérimenté (Fred. N), on n’a pas eu d’autres solutions, pris par le temps et un peu gagnés par la fatigue, de remplir hâtivement nos contenants. Résultat de l’opération : tout tenait dans nos sacs mais des répartitions de charge inégales et aucune idée du schéma global de notre barda. Il est ou mon chargeur ? Et ce livre ? On a dû dès le premier soir à Paris refaire une répartition > nos épaules préfèrent 🙂 . La première d’une longue série. On vous tiendra informés quand nous aurons trouvé l’organisation de sac optimale (vous avez encore quelques jours devant vous !)

Ces 15 jours intenses font partie intégrante de notre Tour du Monde : ce fut notre première escale… à la maison. Notre escale actuelle dans la quiétude de l’ile de Vancouver nous permet de récupérer tranquillement et d’entrer très progressivement dans le rythme de Tourdumondiste qui sera la nôtre sur l’année à venir.

Malo chez le coiffeur

Dernièr rendez-vous officiel avant de partir, celui chez le coiffeur. Coupe totale pour Malo, Yves et Merlin. Saik et Estelle ont préféré garder un peu de longueurs

Une réflexion sur “15 jours de folie avant de partir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s