A Cusco, au milieu des merveilles

Les photos

Samedi 7 octobre : Arrivée à Cusco (Malo)

IMG_8874.jpg

Après une nuit de bus très mouvementée (route pourrie=vomi de maman+difficile de s’endormir), nous arrivons à Cusco, très fatigués d’autant plus que nos chambres n’étaient prêtes qu’à 13h, et il était 7h30. Nous avons quand même pu poser nos sacs et manger un petit-déjeuner à l’hôtel.
Cinq heures à tuer… nous sommes donc partis nous balader dans le centre historique de Cusco où nous avons pris des informations sur le Machu Picchu et sur la Rainbow Mountain, une montagne colorée que nous avons prévu de monter lundi.
La faim arrivant, nous sommes allés prendre le repas dans un resto végétarien. Au menu: burgers de lentilles et salades. En rentrant à l’hôtel, en début d’après-midi, nous avons fait une longue sieste, pour rattraper le sommeil perdu la nuit passée.
Après cette sièste appréciée, et pendant que Mamie, Maman, Saïk et Merlin restaient jouer et se reposer, nous sommes partis, Papy, Papa et Moi chercher les billets pour le Machu Pichu. Après 3 heures de recherches et d’hésitation nous sommes rentrés, les billets pour jeudi prochain en poche, avant d’aller manger dans la crêperie de notre hôtel (l’hôtel : La Bo’M est en fait un hôtel-crêperie tenu par des Français) et de nous coucher.

Dimanche 8 octobre : Visite de Cusco (Estelle)

IMG_3629

Quelle fut bonne cette nuit , dans un lit stable et au calme ! Mon estomac va beaucoup mieux, les enfants sont reposés… le petit déjeuner de crêpes de l’auberge la Bo’M est fabuleux… La journée va être bonne.
Les enfants se réveillent à tour de rôle, Merlin le dernier vers 10 heures, ils se régalent eux aussi de crêpes et sont après ça totalement disposés pour se mettre au travail.
Ce sera donc une matinée studieuse  pour nos loulous.
On essaie ensuite de joindre Anso, ma soeur dont c’est l’anniversaire aujourd’hui. Mais sans succès. Alors on marque son anniversaire en allant déjeuner dans un restaurant qu’elle nous a recommandé : le Ninos Hotel. Très bonne adresse qui oeuvre pour l’insertion des enfants des rues.
On s’autorise même un dessert aujourd’hui. Frais et disponibles, nous entamons une visite de la ville avec Free Cusco Guide. Notre balade d’une heure nous ouvre les portes d’un Cusco insolite : chocolat (encore !), musique, architecture andine et miradors sur la cité historique classée au patrimoine mondial de l’Unesco.
La journée s’achève sur un dîner de pâtes (pour certains) et d’agneau (pour d’autres)… histoire de faire le plein d’énergie pour demain.

Lundi 9 Octobre : L’ascension de la  Rainbow mountain (Merlin)

Aujourd’hui, on s’est réveillé à 4 heures du matin pour aller voir la montagne Apu Winicunca, surnommée la Rainbow Mountain, à 5000 mètres d’altitude.
Nous avons marché pendant deux heures, sur 1000 m de dénivelé. Je n’ai pas pris de cheval : je pense que je suis le plus petit à avoir escaladé cette montagne aujourd’hui. Je n’ai même pas eu mal à la tête à cause de l’altitude. Le guide m’a surnommé Baby Lama 🙂

La montagnes est rouge, verte et bleue. Elle a plusieurs couches : du zinc (le vert), du rouge (le cuivre ) et du bleu (la manganèse ).
Du sommet, j’ai vu toutes ces couleurs et les glaciers enneigés au loin.

Dans la descente, j’ai pu courir avec des lamas et des alpagas. Vous connaissez la différence entre ces deux animaux cousins ? Je vous l’expliquerai bientôt dans un autre post.
Après, on a mangé dans un petit village au pied de la montagne. Nous avons pris le bus pour Cusco : le trajet a été très long (3 heures).
En rentrant, nous avons mangé une pizza.

Mardi 10 octobre : Journée de transition entre deux expéditions (Estelle)

Nous nous accordons une journée de repos… bien méritée. L’auberge La BO’M s’y prête parfaitement, on y mange des crêpes au petit dej et les espaces partagés appellent à la flânerie. Le personnel y est aussi très accueillant.
Au programme de ce matin, mise à jour du blog – ce sera le travail scolaire des enfants et montage de la vidéo prise hier pour Saïk.
À midi les enfants nous pressent d’aller manger, ils souhaitent être de retour à l’hôtel pour 13h30, heure du coup d’envoi du match de foot France- Biélorussie.
Nous partons déjeuner au marché San Pedro, chacun y trouve son compte. Les étales sont appétissants.
Mes parents rencontrent même des copains vendéens dans les travées du marché !
Les grands s’impatientent, ils rejoignent donc l’hôtel seuls. Quelle autonomie gagnée en presque trois mois de voyage.
Nous les rejoignons un peu plus tard et l’après midi se passe tranquillement : on profite du super spot wifi de la Bo’m .
À 18:30, un autre match nous attend : Pérou- Colombie. Cusco est en ébullition, la place principale est noire de monde. Quand l’hymne péruvienne retentit c’est toute la
place qui chante d’une même voix. Nous avons les poils qui se dressent sur les bras !
Je rentre vite à l’hôtel avec Merlin qui est très fatigué… De notre chambre située à 500 m du centre, j’entends la clameur générale monter quand le Pérou égalise en deuxième mi-temps. Yves et Malo qui sont restés au cœur de l’animation jusqu’au la fin du match rentrent ravis et certains d’avoir vécu un grand moment de sport.

Mercredi 11 octobre : En route pour Aguas Calientes, porte d’entrée du Machu Picchu (Merlin et Yves)

IMG_9065

Ce matin, on a pris le bus de Cusco jusqu’à Ollantaytambo. C’est de là que partent les trains pour le Machu Picchu. On est monté dans un train Inca rail pour rejoindre le village d’Aguas Calientes. Il n’existe aucune route pour rejoindre ce village situé à quelques kilomètres du Machu Picchu. On ne peut y aller qu’en train ou à pied. Le voyage en train a duré 1 heure 40.
C’était bien. On voyait très bien le paysage. Il y avait même des fenêtres sur le toit du train. Pendant le voyage, le personnel nous a offert un jus de mangue et Saïk a décidé de commencer une collection de sets de table en papier.
À notre arrivée à Aguas Calientes, nous sommes allés poser nos sacs à l’auberge de jeunesse ( Supertramp Hostal), puis nous sommes allés manger. Mes frères ont pu manger un hamburger, mais moi j’ai dû manger une salade car cela trois jours que je n’ai pas fait caca et j’ai un peu mal au ventre.

Après nous sommes allés nous promener dans les rues de Aguas Calientes. C’est un tout petit village. Il n’y a pas grand chose à faire. Il n’y a quasiment que des restaurants et des hôtels. Il y avait bien un beau terrain de foot synthétique au milieu du village, mais on avait laissé notre ballon à Cusco… Du coup, nous sommes rentrés à l’hôtel regarder un dessin animé. Papa nous a mis les Cités d’or, un dessin animé qui raconte l’histoire d’enfants incas. On a beaucoup aimé.

Le soir, nous sommes allés manger dans le village. Comme, je n’avais plus mal au ventre, j’ai eu le droit de manger de l’alpaga, un cousin du lama. Je me suis régalé. Puis nous sommes rentrés nous coucher tôt. Car le lendemain, on devait se lever à 4 heures et demi pour aller au Machu Picchu.

Jeudi 12 octobre : Rencontre avec le Machu Picchu (Malo)

Cette journée s’annonçait comme une des plus importantes de notre voyage. En effet, nous allions visiter l’une des sept merveilles du monde: le Machu Pichu.
Papa et Papy se sont donc levés à 4 h 15 pour faire la queue pour prendre le  bus qui devait nous emmener au site même du Machu Picchu depuis la ville d’Aguas Calientes où nous dormions.
Ils nous ont donc attendus dans la queue jusqu’à 5h45 et nous avons pris le bus quasi immédiatement. Merci à eux 🙂

Après 14 virages et 20 minutes de route, nous sommes enfin arrivés sur le site. Nous n’avons même pas pris le temps de passer dans la cité Machu Picchu car nous devions commencer à monter la Montaña Machu Pichu avant 8h. Nous avons donc commencé l’ascension qui a duré 1h40. C’était que des marches construites par les Incas! (On a ensuite appris qu’ils avaient construits des escaliers du Pérou au Brésil, à l’Équateur … En effet ils faisaient tous leurs trajets à pied car ils ne connaissaient pas les chevaux).

Tout au fil de l’ascension, le point de vue de la cité de Machu Picchu, se reculait pour avoir, au final, une vue d’ensemble sur tout le site. Nous sommes restés environ 1 heure au sommet (en profitant de la pause pour faire un ravitaillement…).
En redescendant, nous avons croisé Papy et Mamie (nous pensions que mamie avait abandonnée mais finalement elle est presque arrivée au sommet. Bravo à elle, elle nous a impressionnés !).
Je suis donc remonté tout en haut avec Papy. Nous sommes ensuite redescendus pour manger le pique nique préparé par notre hôtel. Pour l’après-midi, nous avions rendez-vous avec un guide français à 12h00, malheureusement il avait une heure de retard… Malgré cela la visite s’est super bien passée, nous avons appris plein de choses: L’Inca est seulement le chef de la civilisation, une maison était construite pour lui au Machu Picchu même si il n’est jamais venu.
La cité était d’ailleurs une résidence de vacances pour les riches de Cusco. Après avoir visiter l’ensemble du site (des temples aux ateliers de poterie) avec les explications, nous sommes redescendus à Aguas Calientes, à pied cette fois-ci ci sauf Mamie qui est, elle, rentrée en bus.
Nous sommes d’ailleurs arrivés avant elle à l’hôtel où nous nous sommes douchés avant de refaire nos sacs et d’aller manger. Nous avons ensuite repris le train et le bus jusqu’à Cusco où nous sommes arrivés à 1h du matin.

Vendredi 13 octobre : Repos et shopping à Cusco (Estelle)

Les jambes de toute la famille étaient un peu lourdes au réveil : le souvenir du dénivelé (+ 700 m et – 1400 m ) de la veille.
La grande famille a pris son petit déjeuner en ordre dispersé. Les enfants dormaient encore lorsque je suis partie avec mes parents confirmer leur vol du lendemain… et essayer de récupérer ma doudoune et celle  de Merlin oubliées dans le van qui nous ramenait à Cusco hier soir.
Nous avons profité de cette dernière journée avec mes parents pour faire du shopping, activité que nous n’avions pas beaucoup pratiquée jusque là.
Et pour le dernier soir de Papy et Mamie ce fut raclette au Buffet Frances … en compagnie de Anaïs et Florent du blog Les gros sacs. On a passé un très bon moment.
Nous suivons leur blog depuis leur départ, il y a 14 mois. J’apprécie leur style et le ton avec lequel ils racontent leurs aventures.
J’avais vu que nos chemins étaient susceptibles de se croiser, eux dans leur remontée de l’Amérique du Sud et nous dans notre descente.
C’est Merlin qui les a reconnus à la porte de l’hôtel, tels des stars ! Une bien belle rencontre. Saik a pu parler Gopro et a gagné deux abonnés sur sa chaîne Youtube.

Samedi 14 octobre : Dernier jour à Cusco (Estelle)

Avec Malo, nous sommes allés accompagner Papy et Mamie à l’aéroport – leur aventure péruvienne touche à sa fin. Ils décollent de Cusco à 12h aujourd’hui et seront de retour en Vendée demain soir.
Nous avons vécu quinze jours intenses à 7. Cela a pu être certaines fois déstabilisant et déroutant pour eux – de vivre avec sa maison sur le dos, de s’adonner à des activités physiques relativement intense (Bravo Maman pour ton ascension de la Montana Machu Picchu), d’évoluer dans un environnement dont on ne maîtrise pas la langue…
Les enfants se sont parfois faits les guides et souvent les interprètes de leurs grands-parents.
Bye bye et rendez-vous dans un 9 mois.

Nous voilà de nouveaux 5. On reprend les choses sérieuses ! Une bonne séance de travail  s’impose. On s’aperçoit d’ailleurs qu’il va nous falloir être plus réguliers dans nos séances purement scolaires car les fondamentaux s’oublient vite.

Demain matin, nous quittons Cusco et l’auberge La Bo’M : on aurait pu imaginer y rester plus longtemps… tellement on se sentait bien ici.
La ville, certes hyper touristique, n’en demeure pas moins très authentique.

On remet le cap vers le sud, direction Puno et le lac Titicaca.

Les photos

 

 

 

3 réflexions sur “A Cusco, au milieu des merveilles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s